Com' marketing Com' visuelle

Communication visuelle : Choisir une agence ou un freelance ?

28 mars 2017

A la création de son entreprise on se pose souvent la question de trouver un prestataire pour ses supports de communication, mais lequel : une agence ou un freelance ?

freelance vs agence

Idée reçue numéro 1 : Travailler avec un freelance c’est risqué !
On ne sait pas ce qu’il vaut. On est pas vraiment sûr de son investissement et de ce qu’il va fournir comme travail.
C’est comme partout, il y a des gens qui travaillent mal dans tous les domaines, qu’ils soient freelances ou en agence.
C’est là qu’il est important de regarder ce qu’il a l’habitude de faire et les retours de ses clients. Que se soit pour un freelance comme pour une agence. Faîtes un petit détour par cet article pour vous aider à choisir votre graphiste.

Et pourquoi travailler avec un freelance n’est pas forcément risqué ? Parce que vous êtes sa publicité. Si une de ses prestations se passent mal, vous en parlerez autour de vous et il n’a aucun envie de cette mauvaise pub. En indépendant, les clients sont une publicité très efficace. Les freelances n’ont pas de commerciaux et prennent soin de leurs clients dans l’attente d’un retour d’ascenseur à la fin du projet !

Idée reçue numéro 2 : Prendre un freelance c’est forcément moins cher.
Oui et non. Un bon freelance pourra être plus cher qu’un agence de communication. Dans mon dernier article « 5 bonnes raisons de confier la réalisation de son site Web à un professionnel. » je vous parle rapidement du coût d’un webdesigner freelance et cela va dépendre de son expérience, de ses charges…
Travailler avec une agence est réputé plus cher, car effectivement une agence va payer un loyer et des salariés, donc des charges beaucoup plus élevées qu’un indépendant. Mais il existe aussi des agences qui bradent leurs prix et aussi des freelances qui facturent assez élevés du fait de leurs belles références et qualité de travail. Encore ici, c’est vraiment à vous de voir ce que vous préférez. Un indépendant sera plus réactif et plus flexible dans ses délais. Une agence parfois plus procédurière (attention pas dans le sens péjoratif, dans le sens où il faudra attendre des retours de planning pour ajouter votre demande).

A savoir aussi qu’un indépendant paie bien des charges ! Qu’il soit à la Maison des Artistes ou Auto-entrepreneur. La CSG, CRDS, CFPC, maladie, vieillesse, RSI, CFE… Certes dans un pourcentage moindre, mais cela reste proportionnel aux revenus.

Idée reçue numéro 3 : Prendre un freelance c’est moins prestigieux et ça sera moins bien fait !
Cette phrase, je l’ai souvent entendue. Pourtant savez-vous que beaucoup de freelances travaillent en sous-traitance en agences ? En gros c’est un freelance qui peut très bien être en charge de votre demandes, sauf que vous ne le voyez jamais, qu’il n’est juste pas en charge de la gestion de projet. Cela peut arranger certains freelances aussi. Tout le monde n’apprécie pas la gestion de projet.
Il existe aussi des graphistes indépendants qui se sont fait un nom sur le marché et qui peuvent rendre votre travail tout aussi prestigieux qu’une agence !

Idée reçue numéro 4 : Si j’appelle mon graphiste freelance à 9h, il va sûrement encore dormir…
Maintenant on en rigole de cette remarque, mais fût un temps où les gens pensaient vraiment que les freelances passaient leur temps à dormir parce qu’ils jouaient trop aux jeux vidéos la nuit ! En fait les graphistes ou webdesigner, community manager ou toute personne travaillant sur un ordinateur et aimant y passer du temps n’est pas forcément un nerd ou un geek 😉
Beaucoup de freelances sont des vrais chefs d’entreprise. Ils sont actifs et réactifs. Répondent au téléphone tôt jusque tard souvent. Et travaillent sur des plages horaires bien plus étendues que des salariés. Donc pas d’inquiétudes, si vous avez confié votre projet à une personne digne de confiance et travailleuse, elle saura vous répondre quand vous en avez besoin.
En agence si vous appelez à 9h, ils sont très souvent en réunion !

Idée reçue numéro 5 : Si je travaille avec un freelance, je pourrai plus facilement faire baisser, discuter ou négocier un tarif.
C’est comme partout, un freelance doit gagner sa vie et s’il facture telle ou telle somme c’est qu’il connait son taux horaire ou journalier. Il sait ce qu’il peut se permettre ou non. Souvent un freelance n’aura pas ou très peu de marge de manoeuvre sur un devis entre autre à cause de la concurrence.
A partir du moment où une agence rentre des plus gros contrats et vend plus de jours/homme, il arrive de pouvoir négocier par rapport à un indépendant. Mais cela reste propre à chacun.

Une agence ou un freelance ?
Le but de cet article n’est pas de dire tel ou tel profil est idéal ou encore de vous dire que vous devriez plutôt travailler avec une agence ou un freelance. L’idée est de vous inciter à rechercher le meilleur profil adapté à votre demande et donner un coup de pouce à nos métiers freelances souvent malmenés par le plus grand nombre. Reste à espérer que les indépendants de plus en plus nombreux fassent changer les mentalités.

Et vous, vous avez déjà fait votre choix ?

contact-blog-cherryfizz

Vous pourriez aussi apprécier

Pas de commentaires

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.